Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Avec le Seigneur pour guide on ne se perd pas...

A la montagne de l'Eternel, il sera pourvu...

A la montagne de l'Eternel, il sera pourvu...

Quelquefois on ne sent rien d'autre que la douleur...

Dans ton église, on sent vraiment la présence de Dieu "Mes frères mes soeurs, Dieu est vraiment parmi nous, le sentez-vous ?"

Non.

Rien.

Rien à part la souffrance.

Tes muscles te font mal, ton coeur aussi et tu ne sens rien d'autre.

C'est même tellement douloureux que tu as l'impression que c'est à la rencontre de ta propre mort que tu grimpes...

La joie des autres tu ne la partages que dans l'intention.

Mais après tout, c'est peut-être déjà ça...

Après tout, tu es en vie.

Tu peux partager avec tes frères et soeurs.

Alors faut-il douter ?

De quoi ? De ton appartenance à Dieu parce que tu ne sens rien ?

Non.

Il faut monter, monter encore et encore.

Parce que tu as un rendez-vous vital.

Entends bien mon frère ma soeur

A la montagne de l'Eternel il sera pourvu.

Continue de grimper malgré les tempêtes, malgré le désert, malgré les doutes, continue !

Parce qu'à la montagne de l'Eternel il sera pourvu.

Il est non seulement au sommet où Il t'attend mais Il est en plus en la personne de Jésus, de l'Esprit Saint aussi, Il est là à tes côtés pour t'aider à grimper encore.

La lumière t'attend au sommet.

Ajoutons ce verset que m'a donné un frère après avoir vu ce tableau

"Moi la lumière je suis venu dans le monde afin que quiconque croit en moi ne reste pas dans les ténèbres"

Nouvelles coordonnées sur la carte de ma route vers la terre promise :

Bible, Partie Nouveau Testament, livre de l'Evangile de Jean, chapitre 12, verset 46

Continue de grimper...

Et regarde et vois, Il est déjà à tes côtés... tu souffres déjà moins non ?

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Vani là

Ecouter Dieu, m'étonner de Son amour et Sa patience Regarder le ciel... Capturer un instant fugace avec mon appareil photo l'essence même de mes enfants, des gens que j'aime... La brillance de l'encre de chine et le crissement de la plume sur le papier... C'est ce que j'aime...
Voir le profil de Vani là sur le portail Overblog

Commenter cet article

MarieB 21/09/2020 19:38

Bonjour,
Dieu est bon. Pour être honnête, je ne souffre pas, je ne souffre pas comme on pourrait souffrir de maladie physique, mentale ou autres, comme on pourrait souffrir de solitude, de rejet ou de haine. Mais il est vrai que je souffre de soif. Soif de Dieu, soif de Vie éternelle, celle qui est définie comme connaître Dieu et celui qu'Il a envoyé Jésus-Christ. J'ai l'assurance de mon Salut en Jésus et de Sa fidélité à mon égard. Mais tellement souvent je me prends à défaut de doute et de méconnaissance. Depuis récemment, je prie qu'Il me révèle Sa grandeur, si je pouvais croire de mon coeur et de mon esprit comme je crois de mon intelligence limitée, oh ! je ne mettrai plus des bâtons dans les roues à Son ouvrage. Rien n'est impossible à Celui qui peut tout. Rien? Vraiment.
Ce soir j'avais une quête "A la montagne de l'Eternel il sera pourvu" et je voulais creuser cela. Et je suis arrivée sur ce texte, et il me nourrit richement et m'encourage, et je vois qu'il date de 2012.
En général, je ne commente pas sur Internet. Mais ayant lu les commentaires, je voulais te confirmer Vani, oui, ce qui t'a été inspiré est utile. Persévère avec joie.
Nous savons que même s'il n'y avait eu que moi à sauver, Jésus aurait quand même fait ce choix. Oh Incomparable Amour.
Alleluia Alleluia Alleluia

Vani là 22/09/2020 05:07

Amen ! Merci pour ce commentaire encourageant MarieB...
C'est vraiment un de mes épisodes de "montagne" préféré dans la Bible...
Il y en a tellement d'autres...
Les montagnes à gravir ne sont pas forcément des sommets vertigineux)...
La foi et la confiance en Lui demandent souvent (toujours ?) d'aller au-delà de sa propre logique et de sa propre compréhension de la vie...
Bon sang ! Quelle confiance il a fallu à cet homme pour grimper ce sommet pour aller y sacrifier de ses propres mains le fils unique promis et attendu depuis des décennies ! Qui était donc ce Dieu ? Était-Il devenu friand de sacrifices humains comme dans tant d'autres cultes ??? Bien sûr que non ! Mais friand de confiance totale ça oui... grimpe donc là où ta logique ne te conduirait pas... vers ce scandale, cette folie de la Croix comme le disait Paul (1 Corinthiens 1:18) et là dans l'inattendu il sera pourvu...
Un de mes épisodes de l'inattendu favori parle de soif intense aussi... celui de cette femme qui va chercher de l'eau en plein midi et va faire la rencontre la plus inattendue (répétition désolée) de son existence... tu pars chercher de l'eau et tu te retrouves avec de l'eau de la Vie... Dieu est surprenant... il est question de souffrance ici aussi... souffrance du jugement des autres qui fait raser les murs, souffrance du jugement des juifs sur les samaritains... etc. Et là, sous ce soleil sous lequel peu s'aventurent {sauf des juifs un peu dingues (aux yeux des autres), surtout par ici (que faisaient donc ces juifs en Samarie ?!?)} La rencontre la plus improbable se fait... elle voulait de l'eau ? Elle n'aura plus jamais soif... et d'autres avec elle... quand on va à la rencontre de la source de vie c'est ce qu'on reçoit... il est pourvu à nos besoins. Pour toujours... merci MarieB pour ces encouragements... soyez bénie...

Jonathan 27/06/2012 19:09

Jésus ne nous l'a pas caché... le disciple n'est pas plus que le Maître ! et il a même dit : "Vous aurez des tribulations dans le monde, mais prenez courage, j'ai vaincu le monde !"
C'est à ses pieds que nous reprenons courage pour continuer la route jusqu'au jour où nous le verrons face à face !
Bonne fin de journée
Bien fraternellement

Vani 27/06/2012 20:40



C'est vrai Jonathan


Bonne soirée à vous !



Denise Lagarde 27/06/2012 02:08

Merci Van pour ta réponse ! Qu'Il te bénisse !

Vani 27/06/2012 08:04



En fait c'est plutôt moi que devrait te remercier. Pour ta constance, ta fidélité à ce blog tellement vide et silencieux parfois. Euh non souvent en fait. Merci pour tes commentaires toujours
encourageants. Ce sont des choses comme ça, des attentions de cette sorte qui font que je peux revenir et me font penser que je n'écris pas ou ne peint pas dans le vide. Ca m'offre l'espoir que
le peu que je fais aussi inutile que ce soit pourra servir à quelqu'un même si ce n'est pas pour toi-même, peut-être rencontrera-tu quelqu'un qui pourra en avoir besoin. Ta gentillesse entretient
mon espoir d'être un jour utile. Est-ce idiot ? Je ne sais pas. Mais merci en tout cas.


Merci à toi Denise.



Denise Lagarde 26/06/2012 03:30

Gloire à Dieu pour ton texte ma sœur,et pour ton tableau, malgré la tristesse que l'on voit en bas, sur le sommet, Il est là, et Il t'aime.Il est la Lumière. Amen .

Vani 26/06/2012 07:20



C'est que nous avons une telle chance... je réécris ma réponse à ton commentaire pour la 3ème fois. J'écris, efface recommence... Je ne trouve pas les mots.


Il faut que je me calme un peu ce matin je pars dans tous les sens à cause de l'enthousiasme parce que c'est vrai
que nous avons une telle chance. ça vaut la peine de grimper sur la montagne, de s'éléver au dessus du brouillard de ses difficultés pour aller à Lui. Ca vaut la peine ! Vraiment je vous
encourage à ça.


Oui Il nous aime, Il t'aime Denise, Il m'aime... C'est incroyable...


Quel privilège !


Belle journée !



LIMERY AGNES 24/06/2012 23:14

Salut chère Vani !
Fais briller ta lumière , fille de lumière
J'ai un chant pour toi
Ma petite lumière je la ferai briller
Ma petite lumière je la ferai briller
Ma petite lumière je la ferai briller
Chaque jour , chaque jour,chaque jour
et de toute manière .......
JESUS dit:
JE SUIS LA LUMIERE DU MONDE: CELUI QUI ME SUIT NE SERA
JAMAIS DANS LES TENEBRES MAIS IL AURA LA LUMIERE DE LA VIE.
JE TECHERCHE DANS LE TABLEAU ET JE VEUX TE VOIR.
PRENDS APPUI SUR LE ROC ET IL EST DIT QUE CELUI-LA NE SERA
PAS CONFUS
ALORS LEVE-TOI ET BRILLE POUR TON SEIGNEUR
JE NE LE NOIR. PENSE AU PRIX QU'IL A PAYE POUR TOI NE FAIS PAS PLEURER SON COEUR(JEREMIE 14/17)
AGNES BIZZZZZZZZZZ

Vani 25/06/2012 00:36



Le prix payé... comme tu as raison Agnès. Merci pour le chant. Heureusement, Il essuira toutes larmes de nos yeux :-)


A bientôt Agnès, Bises !